A quoi sert la cérémonie de vœux au président de la République ?


Diffusée sur les antennes de la télévision nationale à répétition, la cérémonie de vœux au président de la République est un grand moment de la vie nationale. Les apparitions du grand chef sont rares et précieuses. Du coup chacune d'elle est attendue et célébrée.
Qu'est-ce qu'on y voit ? Posté droit comme un «i» sur une estrade recouverte d’un tapis rouge, flanqué de ses principaux collaborateurs, durant de longues heures, le Chef de l’Etat serre sans discontinuer les mains des principaux dignitaires de l’Etat. On avance le chiffre de 2500 poignées de main. Belle prouesse pour le personnage que la légende dépeint comme paresseux.

Les dignitaires de l’Etat, pour montrer leur déférence et leur «attachement granitique» à la plus haute personnalité de l’Etat rivalisent de génuflexion et de pliure de l’échine à se couper en deux. Les officiers ne se privant pas de saluts aussi secs les uns que les autres afin de montrer, malgré dans de nombreux cas leur âge canonique, qu'ils tiennent bien le poste et restent fiables.
La fin de cette cérémonie est ponctuée par un tour de salle du Président de la république qui, fonction de la qualité de son interlocuteur, peut passer de longues minutes à échanger ou simplement poser un regard furtif, sans le moindre sourire, sur ce dernier. Et c’est le moment décisif pour chaque invité de prouver puissance et rayonnement.
Chacun cherchera alors par tous les moyens à être cadré par les caméras de la télévision recevant la poignée de main rédemptrice ou les mots réconfortants de la plus haute autorité de l’Etat, un peu comme un message à leurs adversaires politiques. Histoire de dire : Vous avez vu ? Le président de la République a parlé avec moi alors tenez-vous à carreau… vos intrigues et tentatives pour m’envoyer agrandir la population de Kodengui sont vains.
Et c’est de la vue de ce cirque que nait mon questionnement. Quelle est la juste signification de cette cérémonie? Souhaiter sincèrement les vœux au président de la République ? Montrer sa déférence ? Faire allégeance ? Faire démonstration de sa puissance et de sa proximité avec le Chef de l’Etat ? Moi je me contenterais simplement de rêver aux grandes réalisations qui peinent à être de simples succès.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Bouba Kaélé : De El Alamein à Mbalam

Les visages de la publicité au Cameroun

Oyebog Tennis Academy : une chance pour les jeunes d’avoir une vie meilleure